top of page

Projets de recherche

Alphenyx participe à la recherche fondamentale et médicale en collaborant avec des partenaires académiques et privés.

Nos principaux intérêts de recherche sont :

iStock-477859638.jpg

La cicatrisation et l’immunité

iStock-576756264.jpg

Les cancers

iStock-157501457.jpg

Les maladies inflammatoires et auto-immunes 

En plus de ces collaborations scientifiques, Alphenyx contribue à la recherche en offrant des tarifs préférentiels aux laboratoires académiques.

Projets de recherche collaboratifs

 

Collaboration avec nos partenaires académiques :

Cicatrisation de la peau et métabolisme :

Depuis 2016, Alphenyx collabore avec le Dr Christophe Egles de l’Université Technologique de Compiègne sur des projets de recherche axés sur la cicatrisation de la peau et le métabolisme, avec des applications pour les brûlures sévères par des produits chimiques. Pour ce projet, la peau humaine est greffée sur des souris immunodéficientes car malheureusement, il n’existe pas encore d’alternative ex vivo.

Utilisation d'un modèle chimérique souris/humain pour les tests métaboliques à long terme de la peau humaine P.Quantin, K.Ghazi, U.Pereira, A. Smith, L. Degardin, P.Vigneron, H.Ficheux, J.Garlickc, L. Rapetti , C.Egles; Journal des méthodes pharmacologiques et toxicologiques. (2020, V102, p106663)

 

Physiologie cutanée et toxicité des polluants :

Depuis 2017, Alphenyx travaille en étroite collaboration avec le Pr Philippe Piccerelle de l’Université d’Aix-Marseille sur les voies de signalisation impliquées dans l’inflammation cutanée et conduisant à des pathologies telles que le psoriasis et les cancers.
Nous étudions en particulier le rôle du récepteur des hydrocarbures aromatiques (AhR) dans la physiologie de la peau.

Notre doctorant Raphaël a soutenu sa thèse le 28 juin 2022. Nous avons trouvé des résultats intéressants sur AhR que nous avons hâte de partager avec vous dans nos prochaines publications.
D’autres travaux sur l’implication de l’AhR dans les cancers de la peau sont actuellement à l’étude.

 

En 2020, nous avons démarré une collaboration avec le Pr Chiel Jonker de l’Université d’Utretcht sur un tout nouveau projet d’évaluation de la toxicité des molécules de faible poids moléculaire issues du pétrole.

 

Peau et cosmétiques :

Depuis 2019, nous collaborons avec le Dr Franck Bonnier de l’Université de Tours sur le projet « Cosmétosciences ».

 

 

Ouvert à la collaboration :

Nous sommes toujours ouverts à de nouvelles collaborations avec des établissements universitaires ou privés pour développer des modèles adaptés à des besoins expérimentaux spécifiques ou des projets de recherche intéressants sur l’immunité cutanée.

N'hésitez pas à nous contacter.

bottom of page